Meetup stratégie Social Media Meetup

Parlons stratégie sur les réseaux sociaux avec une créatrice de Bijoux.

En mai 2017, dans le cadre d’un atelier sur les réseaux sociaux, centré sur le développement d’une stratégie, Marion Mazô, une créatrice de bijoux, a accepté de répondre à quelques unes de nos questions.

Régulièrement nous proposons des ateliers d’initiation aux réseaux sociaux, destinés aux professionnels. Ces  » Meetups  » couvrent diverses thématiques :

  • Quelle plateforme est la plus adaptée à mon activité professionnelle ?
  • Les tendances de l’année
  • Utiliser Facebook son business
  • Introduction à Snapchat, Instagram et Periscope
  • Les bases d’une stratégie marketing sur les médias sociaux…

Parallèlement, nous sommes aussi sollicités pour animer des sessions de formation ou workshops, au sein d’entreprises ou d’ONG.

C’est dans ce cadre que nous sommes intervenus, en mai dernier, auprès de l’association allemande ISI e.V*.

Thème d’intervention : Les fondamentaux pour définir et développer une stratégie d’action sur les réseaux sociaux.

Suite à cela les membres ont donné un coup d’accélérateur à leurs activités sur les réseaux sociaux.

 

Réseaux Sociaux : apprentissage par le partage

Et qu’y a-t-il de mieux que l’apprentissage par le partage d’expériences ? Encore plus lorsqu’il s’agit de pairs !

Nous avons alors sollicité Marion Mazô. Son expérience d’entrepreneure active sur Facebook et Instagram a personnalisé notre intervention.

 

Qui est cette créatrice de bijoux, aussi Instapreneuse ?

Après son parcours de maquilleuse et coiffeuse en France, Marion a posé ses valises à Berlin. Depuis elle se consacre entièrement au développement de sa marque éponyme de bijoux. Ces créations, délicates, colorées et singulières, sont disponibles dans boutiques parisiennes, berlinoises et depuis peu suisses.

 

Interview de Marion Mazô

Marion, comment as-tu commencé sur les réseaux sociaux ?

Comme tout le monde j’avais un compte Facebook, sur lequel je partageais aussi les photos de mes créations. On m’a encouragée à ouvrir une page Facebook pour cela.  Par contre je n’avais pas de compte Instagram, et de la même manière j’ai été incitée à en ouvrir un. Je ne regrette pas d’ailleurs !

Comment cela s’est-il passé au début ?

Alors il faut savoir être patient, comme dans entrepreneuriat en général. Bien que j’ai commencé avec Facebook, mes posts rencontrent davantage de succès sur Instagram. On peut aisément s’y appuyer sur l’emploi des hashtags pour gagner en visibilité.

 

Et selon toi, pourquoi ? Est-ce liée à la stratégie que tu développes sur le réseau ?

A mon avis, la possibilité de toucher un public varié et large y est plus importante. Cela fait la différence lorsqu’on se lance sur cette plateforme.

Avec Facebook il faut davantage s’appuyer sur la communauté « d’amis » ou de  » fans « . Ensuite, ces personnes doivent jouer un rôle de prescripteur, d’influenceur, auprès de leurs propres communautés. J’avais aussi le sentiment qu’il fallait rapidement opter pour le sponsoring. [sur Facebook ndlr]

Maintenant [au moment du reportage] 530 personnes suivent la page, ouverte il y a 3 ans. Je compte 936 Insta-abonnés, pour 2 ans d’activités.

 

La photo magique

Photo bijoux Marion Mazo

Photo bijoux Marion Mazo

 

Après la publication de cette photo, environ 200 personnes se sont abonnées à mon compte Instagram, en deux semaines.

Habituellement les photos reçoivent entre 100 et 139 likes. Cette fois-ci, tout a grimpé, et dépasser les 400 likes !

Bien sûr ces résultats ne reposent pas uniquement sur la photo en elle-même. L’heure, les hashtags employés, l’effet boule de neige … ne sont pas à négliger.

 

Sur le moment ce n’était pas une stratégie, mais j’ai appris de cet épisode.

 

Qu’est-ce qui selon toi peut permettre de booster sa présence sur les réseaux sociaux ?

  • La qualité des posts
  • la fréquence ( bien sûr, tous les jours c’est le mieux ! )
  • L’organisation
  • Être actif ; suivre d’autres personnes, liker, commenter, partager etc.

 

Pour finir sur une note positive, Marion a reçu une commande de bijoux pour la Suisse, suite à la diffusion de la fameuse photo.

 

Ce partage d’expérience illustre ce qui a pu être observé au Salon des Instapreneurs de Paris en juin 2017. Les entrepreneurs et créateurs apprécient les possibilités qu’offre ce réseau social, en terme de visibilité.

Avec une approche empirique, ils peuvent communiquer et faire du marketing pour leur marque. En plus ils ont un contact direct avec leurs clients ou futurs clients , sans oublier les nouveaux partenariats qui se présentent à eux.

 

*ISI e.V. Initiative Selbständiger Immigrantinen – Association engagée pour l’entrepreneuriat des Femmes d’origines étrangères

 

 

Posted in Instagram, Social Media.